Accueil /Informations générales / Agenda mensuel / Activités / Sacrements / Histoire / Pour nous écrire



Texte et photos de Marcel JOLY jusqu'en 2002

Histoire de la paroisse St Joseph de Villeneuve-la-Garenne
(suite et fin : partie 3/3)

voir le début de l'histoire

 

Le 13 avril 1930, jour des Rameaux, Villeneuve-la-Garenne devint enfin "Paroisse" et le Père Oppenot, nommé premier curé.

L'échangeur : 1968

L'ensemble de la cité paroissiale comprenait plusieurs bâtiments: la maison du gardien avec un logement pour un vicaire, une grande salle paroissiale servant à des manifestations diverses (cinéma, théâtre etc.) et deux petites salles (foyer et salle de jeux), le bâtiment des oeuvres (Salle St-Jean, Bayard, salles des filles et réserve), au milieu le presbytère, à l'angle de la rue Chaillon et de la rue de l'Avenir , une maison locative, le long du bd. Charles de Gaulle deux pavillons (une vingtaine de locataires).

L'ensemble de ces bâtiments était séparé par des cours, jardins et terrain de sport . Ces bâtiments étaient vétustes et occasionnaient une lourde charge et un perpétuel souci pour la paroisse. La remise en état nécessitait des sommes importantes qui dépassaient les possibilités de la communauté paroissiale.

Une opération immobilière permit en 1968, la construction de l'ÉCHANGEUR (actuellement les locaux paroissiaux et l'IFOC) par la vente d'une partie de la propriété en vue de la construction de 100 logements en copropriété appelée: la Résidence des Hauts de Villeneuve.


L'échangeur (actuellement les locaux paroissiaux et l'IFOC)

 

La fermeture provisoire de l'église -1981

Des infiltrations dans la toiture endommageaient les plâtres de la voûte. Des chutes de gravas, un matériel de chauffage vétuste et irréparable enfin un incendie en 1981 entraînant la détérioration du carrelage nécessitèrent la fermeture du bâtiment en 1981, pour d'évidentes raisons de sécurité.

La communauté fut contrainte à se replier dans le vaste sous-sol de l'Échangeur ".

Les finances paroissiales ne permettaient pas que des travaux de réfection soient engagés. De plus, impossible de demander une aide de l'état (en effet seuls les bâtiments construits avant la loi sur la séparation de 'Église et de l'État édictée en 1905 sont propriétés des communes qui en supportent les frais. Les autres bâtiments, construits après cette date, sont à la charge des communautés religieuses (catholique, protestante, juive ...

Ainsi, notre église, inaugurée en 1932, n'est pas propriété de la commune, mais propriété de l'Association Diocésaine de Nanterre, c'est à dire de l'Évêché.

Joseph et l'adoration des mages
Fresque côté sud - Choeur de L'église St Joseph de Villeneuve-la-Garenne

 

Réhabilitation de l'église -1985 / 1986

En 1985, des pourparlers avec la Mairie aboutissent à la vente à celle-ci des locaux paroissiaux appelés "échangeur". Cette proposition retenue, l'accord entériné, le montant de la vente est entièrement investi dans la réparation " et l'aménagement de notre église.

M. COURIOT, architecte, mène les études en lien avec l' évêché de Nanterre, le conseil pastoral de Villeneuve et Dominique BURNOD curé de la paroisse.

Le nouvel aménagement comprendra: une chapelle de 350 places environ, une chapelle de semaine, une salle de 80 à 100 places, un lieu d'accueil avec une garderie d'enfants possible durant les célébrations, des locaux de service (sacristie, toilettes, petite cuisine) Le tout sur une hauteur réduite par la pose d'un faux-plafond légèrement en dessous de la tribune existante. Le sous-sol et le rez-de- chaussée du presbytère sont réaménagé: aménagement des salles existante, pose d'un chauffage, création d'un sanitaire et réfection des portes et fenêtre. Enfin transformations de la chapelle de semaine et de la sacristie en salle de réunion.

Les travaux commencés le lundi 5 mai 1986 permirent la réouverture de l'Église le 1er novembre 1986. Le 23 novembre 1986 les nouveaux locaux sont inaugurés par Monseigneur F, FAVREAU, évêque de Nanterre, le Père Dufourmantelle (chancelier) et le Père Dominique Burnod.

Une souscription fut aussi ouverte afin de permettre les travaux nécessaires à la remise en service de la cloche pour qu'elle respecte sa devise reçue le jour de son baptême" APPELLE et CHANTE ".

Grands travaux 2009-2016

De 2009 à 2011 une campagne de travaux permit d'améliorer le presbytère : remise en état des appartements des prêtres, des chambres pour étudiants et du logement pour le foyer d'accueil, remise aux normes de toute l'installation électrique.

En 2012 furent installées dans l'église une nouvelle estrade et des sculptures sur le mur derrière l'autel autour de la Croix à l'occasion des 80 ans de l'église St Joseph.

En 2014-2015, l'église fut rénovée gràace au fiancement des Chantiers du Cardinal : mise en sécuritéé, toit, agrandissement de la chapelle, vitraux et éclairage dans l'église, ...

En 2016 sont prévus d'importants travaux de rénovation et d'accessibilité concernant le sous-sol du presbytère.


Sculptures du céramiste J.P.Bonardo installées pour les 80 ans de l'église St Joseph en 2012

 

Voir le début de l'histoire de la paroisse

MERCI AUX CHANTIERS DU CARDINAL

Notre église a été construite en 1932 par les Chantiers du Cardinal (voir l'historique).

En 2015/2016, cette même structure a participé au financement de très importants travaux de rénovation de notre église (mise en sécurité, toit, chapelle, vitraux-voir ci-dessus...) qui sont présentés sur le site des Chantiers du Cardinal.